Accéder au contenu principal

Articles

Sélection

La dictature du débilariat

Comme je le répète depuis quelques mois, nous vivons sous la coupe sombre de l’Autruchisme mêlé à la dictature du Débilariat. 
Par Autruchisme, entendez la majorité dite silencieuse, la masse informe des citoyens pousseurs de caddies qui ne bronchent pas, qui se laissent plier l’esprit critique par le bombardement d’inepties médiatiques : les masques, les courbes de l’épidémie, les masques, les faits divers, les masques, les violences urbaines, les masques, les français en vacances, les masques, les experts, les scientifiques, les consultants, les masques, les zones rouges, les zones vertes, les premières, les deuxièmes vagues, les masques, les bouchons, les restaurateurs, les violences urbaines, les ensauvagements, les masques, etc. 
Entendez par dictature du Débilariat, les nombreux débatteurs télévisés, les spécialistes de tout et de rien mais aussi les identitaires blancs face aux identitaires indigénistes, toute cette faune de tarés frustrés, de pétochards, de revanchards, de victi…

Derniers articles

Au moins avant, il y avait un après.

Pour en finir avec la gauche dite "radicale" (avec des effluves de chemise brune dedans)

Pour en finir avec les néo-progressistes, tendance fascisante

Pour en finir avec les faux antiracistes

Pour en finir avec le comité Adama

Néo-cons, néo-progressistes, les nouveaux clients du café du commerce numérique

Lutter contre le racisme avec la connerie de ses ennemis

La dictature rêvée des nouveaux progressistes

Leurs corps gazeux