Djihadistes français, merci pour ce moment. Chronique de trois journées de fiction/réalité


Voici le collage de tous mes statuts et tweets sur les événements à la con qui ont saisi la France du 7 au 9 janvier 2015:


Quand tu vois tous ces fachos, identitaires, frontistes, nationaux, patriotes qui se servent du massacre d'anti-fascistes absolus tels que les journalistes de Charlie Hebdo pour défendre leur combat islamophobe (voir leurs commentaires et tweets par milliers sur les réseaux), c'est juste à gerber...

Les bondieuseries sont partout. Quand je vois tous ces gens "choqués" qui soutiennent Charlie Hebdo et qui hier encore me traitaient de facho parce que je dezinguais les musulmans au même titre que les juifs et les chrétiens, je me marre...



Vous voulez vraiment soutenir la liberté d'expression tel que les gars de Charlie Hebdo la pratiquaient en bons anticléricaux qu'ils étaient: chier sur toutes ces religions, leurs dieux de pacotille et leurs principes sectaires, et vous défendrez vraiment la liberté d'expression de mecs de Charlie Hebdo... Mais non vous ne le ferez pas, votre soutien de façade cache beaucoup trop de fourberie, de lâcheté et de conformisme...


Ce massacre va encore être l'occasion de voir ces putains de religions de merde occuper le terrain médiatique, dégueulant ainsi sur la mémoire des anticléricaux absolus qu'étaient les mecs de Charlie Hebdo !


Quand tu penses à tous ces gens qui défendent la liberté d'expression aujourd'hui et qui hier affirmaient que des mecs comme dieudonné (pour qui je n'ai aucune sympathie,je le répète) n'ont pas le droit à l'expression libre et sans entrave. N'est-ce pas les opportunistes et autres Valls ?


M'en fous, je préfère Siné hebdo.


Le slogan de pleins de moutons soutenant Charlie Hebdo aujourd'hui serait bien: " Modérez vos propos ou je vous bute".


RESPECTEZ LA MEMOIRE DE CHARLIE HEBDO: BLASPHEMEZ!


Tout le monde parle de Charlie, mais personne n'a de nouvelles de Lulu ? (pour ceux qui se rappellent de cette merde de Hit Machine sur M6)


Toutes ces vedettes merdiques françaises qui disent Je Suis Charlie, putains de charlots.


Mon nom est Houssam qui signifie Sabre en Arabe, mon prénom est Léonel, qui veut dire Guerrier en breton. Mes écrits sont mon arme...


Un soutien bénéfique de nos footballeurs français ! Ça fait du bien !


Ça y est, ils ont abattu les deux terroristes ! Non j'déconne. J'essayais d'accélérer le storytelling journalistique de merde.


Je suis quand même effaré de découvrir que Charb était le mec de Jeannette Bougrab, un pur prototype de l'UMP. Tu m'étonnes qu'il parlait pas de sa vie privée !


Prise d'otages en Seine-et-Marne. Les gars vont pas passer devant un juge je crois.


Une enfilage de camions de gendarmerie perçant un brouhaha d'eau sur l'autoroute... C'est beau.


Alerte Info, dans le déroulé du storytelling journalistique de merde, avec la prise d'otages en Seine-et-Marne, nous vivons le climax du grand film, la meilleure production cinématographique française depuis des décennies!


La France suspendue à la saison 1 de la série (saison 1 débutée le 7 janvier 2015) événement sur toutes les chaines info: "La Traque d'Allah Akbar"


Avec leur putain de prise d'otages, la francilienne va encore être bouchée bordel! Y'en a qui bossent merde!

J'ai envie de dire une chose à ces deux Djihadistes: "Merci pour ce moment". 


Info de dernière minute. Notre égérie nationale, Nabilla, vient de réagir à la situation: "T'as pas d'Kalash et t'es islamiste? Nan mais allo!"


Et pendant ce temps, à Vera Cruz...


Putain les gens sont tellement Charlie depuis deux jours que lorsque je leur annonce que j'ai un cancer, limite ils s'en branlent complet !


À ceux qui m'expliquent que je suis indécent et irrespectueux, je leur dis, au nom des individus totalement libres d'expression dans ce pays de putains de fourbes conformistes et petochards qui se disent "Charlie " aujourd'hui: On place le curseur où on veut dans un pays libre. Que ça te plaise ou non. Je vous chie sur la gueule les petits curetons moralistes de mes deux!


Premier bilan dramatique de la prise d'otages de ce matin: 9 personnes m'ont viré de leurs contacts pour irrespect.


Leur sang est déjà dans les eaux usées.


Avec tout ce pataquès médiatique et surtout cette sirupeuse et hypocrite union nationale des "Charlie-Charlots", je crois qu'il y a quelques cailleras des quartiers de mon secteur qui se disent: "Eh tiens, mais c'est ça qu'il faut faire pour faire chier tous ces trous de balle d'honnêtes gens et de rebelles de salon!"... Les futures attaques de djihadistes des cités combinées à la montée inexorable du FN, ça va être joyeux ces prochaines années!


Putain, c'est comme Counter Strike, mais en MIEUX!




Deuxième bilan tragique des deux prises d'otages depuis ce matin: j'ai déjà 16 personnes qui m'ont viré de leurs contacts.


Putain le mec qui a pris en otage à l'hyper cacher, il est tranquille pour deux mois niveau bouffe!


Mais merde, ces connards de banlieusards djihadistes de mes deux bloquent l'intégralité des routes de l'est parisien! On se croirait un jour de neige! Mais quel égoïsme ces mecs! Ils pouvaient pas prendre en otage ce week-end ou en dehors des heures de pointe? Non, messieurs les preneurs d'otage nous font chier! A croire qu'ils ont été formés par les mecs de la CGT SNCF!


Selon nos sources d'informations, une prise d'otages généralisée se déroulerait actuellement en France par des chaînes d'info en continu d'une qualité pitoyable.


Flash info: panique générale. Les soldes seraient un fiasco du fait des attaques terroristes. Un coup dur pour la société de consommation.


Info flash je suis Charlie: tous les partis politiques ont déjà récupéré la manifestation de dimanche. Fin de l'union nationale, retour à la politique politicienne.


Un petit pas pour l'Islamisme, un grand pas pour le FN! Merci pour ce moment Messieurs les Djihadistes!


Moi j'achète pas Charlie Hebdo la semaine prochaine, je vais à aucune manif dimanche, je rentre pas dans cette grosse mascarade. Tu sais ce que je vais faire moi? Je vais continuer à écrire librement au delà de toutes les limites, et continuer à me faire insulter, rejeter ou menacer par tous les Charly-Charlots bidons de ces derniers jours, les fondamentalistes de tous bords, les bobos baveux, les libéraux velus, les nazis zobs...


Défendre la liberté totale d'expression? Alors oui, oui oui, laissons la parole à Dieudonné, aux Salafistes, aux pro-Hitler, aux raëliens, aux cathos de Saint-Nicolas du Chardonnet, à TOUS! C'est ça la liberté d'expression... Maintenant que j'ai dit ça, vous vous rendez bien compte qu'on ne vit absolument pas dans un pays qui défend cette valeur... On vit dans un pays qui autorise la liberté totale d'expression de certaines classes, castes, groupes, communautés... Mais pas toutes... Vous êtes choqués? C'est pourtant la réalité. Nous ne sommes pas dans un pays qui défend la liberté d'expression comme pouvait le faire l'émission Droit de Réponse dans les années 80 et animé par feu Michel Polac.


C'est vrai que cette fois il a fait fort Houellebecq pour sa promo depuis mercredi ! Flinguer Charlie Hebdo, fuite, prise d'otages, barbarie ! Putain !




Je vais peut-être en choquer certains, mais ce discours à deux étages d'un bon paquet de musulmans français commence à me dégoûter. Voici ce que je lis, sur mon mur, en MP, dans des tweets par dizaines: "Le terrorisme, c'est pas bien, mais il faut respecter notre religion. C'est interdit de représenter le prophète, alors je suis contre le terrorisme et je suis navré pour la mort de ces gens mais franchement, il faut pas provoquer". Donc c'est la même chose que de dire: "Cette fille s'est faite violer parce qu'elle portait une jupe". Je le dis, et je m'en carre qu'on me classe dans le camp des réacs, des fachos, des racistes (comme on l'a fait pour Charlie Hebdo), je suis français, putain de descendants anti-cléricaux, et je chierai sur votre prophète, Musulmans, sur le vôtre aussi, Chrétiens, sur vos symboles, vos icônes, vos églises, vos mosquées, vos synagogues si ça me chante! MA lignée, toute aussi estimable que la vôtre a mollardé sur vos fiefs et vos temples parce que des millions de massacres ont été faits au nom de VOS dieux, vous les VRAIS, vous les VRAIS élus! La liberté d'expression, c'est chier sur les religions et les prophètes, TOUS LES PROPHÈTES! ça n'a aucun rapport avec le racisme, ça a avoir avec le savoir, la connaissance de l'Histoire, de ceux qui demandent le respect, qui demandent à autrui ce qu'ils ne pratiquent jamais pour eux-mêmes! JE ne respecte personne. Je suis écrivain, et un écrivain qui se respecte NE RESPECTE PERSONNE!

Léonel Houssam

Commentaires

laura limido a dit…
Je déteste votre vocabulaire... Suis un peu chochotte...
Mais j'apprécie votre position déterminée, votre forme de courage.
Ça remet les idées et les choses en place.
Je n'achetais pas Charlie, je vais l'acheter; je n'achetais pas Libé, je vais l'acheter... Je n'achetais pas le Fig'... je continuerai...
Bon WE.
Jeremy Berenger a dit…
Il n'y a qu'à voir ce qu'on peut se prendre comme volée de bois vert, de la part des braves gens, lorsqu'on leur rappelle que c'est à la vox populi, donc à eux, que l'on doit les années Mitterrand, la Chiraquie, l'épisode Sarko, les clowneries des duettistes Hollande & Valls, le hold-up du millénaire (à savoir l'euro) et la survie sous anabolisants au houblon de Johhny Hallyday. Liberté d'expression dans la mesure où ça ne gêne pas qui de droit, et provoc' dans les clous, sur le mode Dantec/Houellebecq/Nabe/Diam's/NTM/Charlie, avec la bénédiction des pontifes de l'Exception Culturelle Francofrançaise.

C'est pour les victimes anonymes de ces trois tarés que je descends dans la rue de mon bled de chez bled cet après-midi. Avec le regret que le populo ne soit pas fichu d'en faire autant pour les précaires à vie, les ceuss qui crèvent de froid dans la rue, et contre les exactions de la pègre en col blanc dont au contraire, il recolle
les figures emblématiques sur leur trône à chaque appel aux z'urnes.
Alliop a dit…
Un seul bémol à votre symphonie non tempérée : en ce qui me concerne je ne me sens pas plus "français" que je ne me sens "catholique" ni même "chrétien", pourtant on m'y a plongé quand j'étais petit, et on a inscrit une "nationalité" sur un bout de papier censé donner une sorte de mesure de valeur à mon "identité" sous patronyme.

Articles les plus consultés